1-800-517-8533 | info@bioalert.ca | Formerly SPI Bio Inc. | Anciennement SPI Bio Inc.

Author Archive for: etienne.lemieux

Les bâtiments fermés par le coronavirus sont confrontés à une autre menace: la Légionellose

Avec la fermeture soudaine de la majorité des bâtiments pour freiner la propagation du coronavirus, une autre infection pulmonaire mortelle, la Légionellose (maladie du Légionnaire), pourrait faire surface au moment de leur réouverture. Les autorités de la santé publique préviennent les propriétaires de bâtiments que ce risque doit être géré avec une attention particulière et une précaution soignée.  La bactérie légionelle se développe particulièrement dans les systèmes d’eau de bâtiments lorsqu’ils ne sont pas entretenus et nettoyés régulièrement; il est donc primordial d’adopter un plan de relancement sécuritaire des activités avant d’accueillir à nouveau les employés et les clients dans les établissements commerciaux. Les propriétaires de bâtiments doivent absolument considérer ce risque afin d’éviter les impacts engendrés par ce type de pneumonie grave, qui est d’ailleurs mortel dans près de 15% des cas. Lorsqu’inhalée par des gens, la bactérie s’attaque aux poumons et peut s’avérer dangereuse pour la santé de ces derniers. Des microgouttelettes contaminées se propagent dans l’air et peuvent être rejetées à plus de 12 kilomètres à l’extérieur d’un bâtiment, ce qui présente donc un risque non seulement pour les utilisateurs de l’établissement, mais également pour le grand public.

La légionelle est une bactérie qui se développe dans les réseaux d’eau d’un bâtiment et qui nécessite une attention particulière de la part des responsables de l’entretien de ces établissements. Puisque la plupart des entreprises ont dû fermer leurs portes pendant plusieurs semaines suite au confinement obligatoire provoqué par la COVID-19, la consommation d’eau a donc été significativement réduite au cours de cette période d’inactivité. Plusieurs facteurs en lien avec la fermeture des bâtiments peuvent influencer l’éclosion de la bactérie à l’intérieur des systèmes d’eau. L’absence d’eau traitée avec du chlore dans les équipements ainsi que des variations irrégulières de température de l’eau sont des exemples de conditions propices au développement et à la circulation de cette bactérie.

Avec la réouverture imminente des bâtiments commerciaux, tout établissement affecté par une fermeture temporaire doit être sécurisé par son propriétaire avant que ce dernier considère relancer les activités qui prenaient place préalablement à cette pandémie mondiale. Une épidémie de légionelle pourrait être provoquée par une négligence du processus de redémarrage des systèmes d’eau, comportant elle aussi son lot de conséquences. Plusieurs équipements sont à risque: les tours de refroidissement, les fontaines d’eau, les douches, les bains tourbillon, les abreuvoirs, etc. à moins que les conduites d’eau ne soient correctement désinfectées et rincées lors de cette période d’inactivité. .

Notre produit, le BioAlert, permet de sécuriser le retour en service de ces systèmes grâce à un dépistage rapide et automatisé de la présence de cette bactérie mortelle. L’installation du BioAlert fait partie d’un plan de gestion efficace et sécuritaire des systèmes d’eaux à risque, et devient un incontournable dans la reprise rapide et sécuritaire de vos activités économiques. Avant d’entamer les démarches pour le relancement de l’économie, nous recommandons aux propriétaires de bâtiments de désinfecter et de rincer de manière adéquate les réseaux d’eau de leur établissement afin d’éviter toute éventualité en lien avec la contamination à la bactérie légionelle.